La production d’eau chaude sanitaire

L’eau chaude sanitaire à partir d’une source d’énergie renouvelable

Utilisée toute l’année, la prosu chaude sanitaire représente le deuxième poste de consommation d’un logement.
Pour réduire ces consommations d’énergie, deux solutions modernes et performantes sont envisageables :

  • Un chauffe-eau solaire individuel
  • Ou bien un chauffe-eau thermodynamique
    La détermination du volume de stockage doit être réalisée à partir d’un calcul des besoins en eau chaude et de la technologie utilisée.

Le chauffe-eau thermodynamique

Comment ça marche ?

  • Principe de récupération des calories gratuites, naturellement présentes et toujours disponibles dans l’air.
  • Large choix de technologies.
  • Procédé qui assure 60 % des besoins par récupération des calories gratuites et le reste par le dispositif d’appoint électrique intégré.

Avis du professionnel

Des systèmes existent pour répondre à toutes les configurations de votre maison. Comme l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique fonctionnant sur l’air ambiant d’un :

  •  Local non chauffé : nécessité d’une pièce d’un volume minimal de 20 m3 ou d’une surface minimale de 6 m².
  • Système de ventilation mécanique contrôlée : nécessité de le mettre en œuvre dans un local chauffé.

Pour l’installation d’un appareil fonctionnant sur l’air extérieur : nécessité de prévoir le passage de canalisations entre l’extérieur et le chauffe-eau thermodynamique.

Les plus

  • Exploitation d’une énergie renouvelable.

Les aides de l’Etat

  • Travaux éligible aux dispositif d’aides de l’État.

Important à retenir

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique fonctionnant sur l’air ambiant d’un :

  • Local non chauffé nécessite une pièce d’un volume minimal de 20 m3 ou d’une surface minimale de 6 m².
  • Système de ventilation mécanique contrôlée ce qui oblige à le mettre en œuvre dans un local chauffé.

L’installation d’un appareil fonctionnant sur l’air extérieur demande de prévoir le passage de canalisations entre l’extérieur et le chauffe-eau thermodynamique.

Les signes de qualité

  • Appareil portant la marque NF Electricité Performance et ayant un coefficient de performance (COP) supérieur ou égal à 2.50 (1) quelle que soit la technologie utilisée.
    (1) Pour 1 kWh d’électricité consommé, le chauffe-eau thermodynamique restitue 2,50 kWh de chaleur.

Exemples d’équipements

Chauffe-eau thermodynamique fonctionne sur l’air :

  • Extérieur
  • Ambiant d’un local non chauffé
  • Extrait d’un système de ventilation mécanique contrôlée

Le chauffe-eau solaire individuel (cesi)

Comment ça marche ?

  • Principe de récupération de l’énergie solaire gratuite.
  • Procédé qui assure, suivant la région habitée, 50 à 70 % des besoins par récupération de l’énergie solaire gratuite et le reste par le dispositif d’appoint.

Avis du professionnel

  • Bien dimensionné, c’est le confort assuré. Profitez du double tarif Heures Pleines / Heures Creuses lorsque vous avez une résistance électrique en appoint dans votre chauffe-eau solaire individuel.

Les plus

  • Exploitation d’une énergie renouvelable.
  • Equipement compatible avec de nombreuses possibilités d’appoint (résistance électrique, chaudière, pompe à chaleur, …).

Les aides de l’Etat

  • Travaux éligible aux dispositif d’aides de l’État.

Important à retenir

  • Performance obtenue si les capteurs solaires thermiques sont :
    • Orientés plein sud
    • Inclinés à environ 45° par rapport à l’horizontal.
    • Installés sur un emplacement qui ne risque aucune ombre dans le temps.
  • Déclaration de travaux obligatoire auprès des services municipaux (modification de l’aspect du toit ou de la façade).

Les signes de qualité

  • Appareil référencé sur la liste des matériels Ô Solaire

Exemples d’équipements

  • Chauffe-eau solaire avec appoint électrique
  • Chauffe-eau solaire avec appoint par chaudière (neuve ou existante)

Article précédent
Article suivant