L’isolation thermique du plancher bas

L’isolation thermique du plancher bas : 4ème mesure à mettre en œuvre. 

Par la mise en place d’un isolant présentant une résistance thermique de 4 m².K/W en plancher bas, cette opération peut faire économiser jusqu’à 10% de la consommation annuelle de chauffage.

Bénéfices principaux :

  • Ils améliorent le confort thermique en supprimant l’effet de paroi froide.
  • Travaux d’une durée de vie importante.
  • Remettent en valeur le patrimoine (en améliorant notamment l’étiquette énergie du logement).
  • S’appuient sur des solutions techniques permettant de traiter chaque cas avec efficacité et des isolants adaptés à chaque situation.

L’isolation du plancher par le dessous

Comment ça marche ?

  • Procédé basé sur la fixation mécanique de panneaux isolants (rapportés sous plancher) permettant de réaliser une isolation thermique des sols avec ou sans finition.

Avis du professionnel

  • Le cas échéant, penser à isoler les retombées des poutres.

Performances

  • Une résistance thermique supérieure ou égale à 4 m2.K/W (1).

(1) Pour une épaisseur approximative comprise entre 10 et 16 cm*
*suivant la nature de l’isolant 

Exemples de solutions

  • Nature des panneaux isolants :
    • Laine de verre sous plafond rapporté
    • Laine de roche
    • Panneaux composites (polystyrène expansé + fibres de bois)
Article précédent
Article suivant